Le quatorze est pour demain

Demain, le quatorze février

Tenant ta main, le soir, je déclarerai que je n’ai rien oublié,

Les premiers pas, notre rencontre, sur une piste de danse,

La difficulté, la panique de perdre un moment la cadence,

Un fameux Cha cha cha où ton sourire fit mon coeur chavirer,

Notre couple amoureux qui au rythme du diapason s’agence,

Je te couvrirais d’or, te livrais-je, en promesse imprudente,

D’unir nos vies, décidé et bon stratège je ne me lassais d’insister.

 

Le chemin parcouru revient à la mémoire, de notre couple attablé

Tes doigts effleurent l’étoile, ton présent, tu en palpes le flacon

Moi, je te regarde et toujours j’aspire à caresser ton joli blouson

Je t’aime, ma mie, mon existence avec toi est celle dont j’ai rêvé

J’expose avec plaisir ma flamme, mon élan, à nos amis du Ktrois

Les couples y sont aimants, les nobles sentiments y sont de bon aloi.

Et âmes sœurs disparues y recevront, le cadeau, de tendres pensées.

 

Vive la Saint Valentin et les nobles amours,

Beaux, transparents, purs, qui riment avec toujours !

Avec ferveur, amis katroyens, nourrissez  ce discours !

 

Henri

Écrire commentaire

Commentaires : 0